Australie

Whitsundays, Australie – Le coeur de la barrière de corail et Whitehaven beach

Lors de notre voyage en Australie avec César, on s’est dit que ce serait bête de ne pas passer par la barrière de corail, on était si proche ! Alors de Sydney, nous avons pris un avion pour passer quelques jours à Hamilton Island !

On savait que pour survoler la barrière, il fallait mettre le prix (630€). Mais c’était maintenant ou jamais ! C’était en 2014, les prix ont peut-être changés.

Pendant notre séjour, nous avons donc réservé un hydravion, dans lequel nous étions 5 : un autre couple, le pilote et nous.

Il a fallut environ 30 minutes pour aller de l’aéroport d’Hamilton jusqu’au coeur de la barrière de corail. Il faisait un temps magnifique et en survolant la mer on apercevait des baleines avec leur bébé. Rien que ça, c’était magique et impressionnant ! Mais on n’avait encore rien vu.

 

On commence petit à petit à apercevoir la barrière. Et c’est à partir de ce moment là que le rêve commence. On se demande si c’est vrai, si de voir une chose aussi belle, faite par la nature, était possible. Les couleurs, les formes, la différence de fonds… Cette beauté, posée là, en plein milieu de l’océan avec de l’eau turquoise comme nulle part ailleurs puis juste à côté, une eau d’un bleu si foncé qui cache un fond de plus de 50 mètres…

Je pense qu’il n’y a aucun mot pour décrire cette beauté. 

La sensation d’être dans une bulle, comme dans un rêve. Et cette impression de ne jamais avoir vécu cela tant c’était impressionnant ! Il m’a fallu un petit temps d’adaptation pour me rendre compte que c’était réel…

 

 

Whitehaven Beach

Après avoir survolé la barrière de corail, nous nous sommes dirigés vers la Whitehaven beach, une des plus belles plage du monde. Nous étions bouche bée quand nous l’avons aperçue ! Le sable a l’air si blanc qu’il fait mal aux yeux. On a vraiment l’impression que la plage se fond dans la mer !

 

 

Nous avons amerri sur l’eau avec notre petit hydravion, comme des rois !

Le sable est tellement blanc qu’on pourrait croire qu’il est irréel, on aurait dit de la farine ! Il est ultra fin, ultra blanc, et ultra doux ! Il est composé à 98% de pure silice.

 

 

Cette plage reste de loin la plus belle que j’aie vu de ma vie !

Le pilote avait tout prévu ! Un joli panier avec de quoi manger et une bouteille de champagne pour fêter comme il se doit, le truc de fou qu’on était en train de vivre ! Une fois de plus, on était comme des rois.

On s’est baignés, on a chillés … On a pu profiter de cette belle plage pendant 2h.

On repart pour Hamilton Island, en survolant la migration des baleines et toutes ces jolies îles qui nous entourent.

Malheureusement aujourd’hui la barrière de corail est fortement menacée. Elle a perdu la moitié de sa surface corallienne, la pollution a tué en masse les étoiles de mer et le réchauffement climatique a provoqué des épisodes de blanchissement de coraux à grande échelle… Protégeons là 💛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *